Le département de musique

Traduction BORIS MATTHEWS  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Résumé

Maggie, la directrice du département de musique de l'université de Forest Park (Connecticut), organise chez elle une soirée.L'un des invités de marque, le célèbre compositeur Rolf Christensen, y fait la connaissance d'un jeune étudiant, Brendan Bauer. Après la soirée, le maître invite l'élève chez lui. Et le viole...Peu de temps après, alors que le conseil d'administration de l'université a décidé d'étouffer l'affaire, Christensen est retrouvé assassiné.Bauer est évidemment le suspect numéro 1. Mais Maggie va enquêter pour qu'éclate la vérité.Un suspense psychologique mené avec brio.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782352874829

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Poids

    593 Ko

  • Distributeur

    Numilog

Joyce Carol Oates

Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'ouest du lac Erié. Son enfance est placée sous l'étoile de la solitude : un père travailleur, souvent absent et une soeur autiste l'incitent à grandir vite. Elle déménage pour Détroit dans les années 1960, où elle découvre la réalité de la violence à travers les conflits sociaux et raciaux. Devenue professeur de littérature à l'université de Princeton, elle poursuit la plus prolifique des carrières littéraires (une trentaine de romans mais aussi des essais, des nouvelles, des pièces de théâtre, de la poésie). Oates a aussi écrit plusieurs romans policiers sous le pseudonyme de Rosamond Smith ainsi que sous le nom de Lauren Kelly.ÿTrois de ses romans ont été sélectionnés comme finalistes au prix Pulitzer. En 1970, elle a reçu le prix du National Book pour son roman Eux. En 1992, son livre Reflets en eaux troubles est à son tour sélectionné pour le prix Pulitzer, et Les chutes, publié en 2005, a récompensé le prix Femina. Elle est membre de l'Académie Américaine et de l'institut des Arts et Lettres.Elle est mariée, continue d'enseigner à Princeton où elle vit avec son époux qui dirige une revue littéraire, la Ontario Review.

empty